Toutes nos confessions:

Bennett dans la douche
Le cadeau d'Isabelle
La leçon d'equitation
L'héritage de mon cousin
A 32 ans
Jenny Latina
Enfin les vacances
Invitee a boire un verre
Societe de publicite
Experience lesbienne
Nuit spéciale
Les livres erotiques
Les obeses
Olivia la diablesse
Les vacances de Pamela
La cabine d'essayage
Le concert de hard
Le coup de la panne
Je suis gay et j'en suis fier
Secretaire perverse
La nuit de noce
L'escalier en queuelimasson
Couple ch H seul, le casting
La nympho des temps modernes
Un vol plutôt inattendu
Une partie de flipper
Ma femme et moi
Ma plus grande passion
Bouffe et sexe, quel melange
Pietinage par talons aiguilles
Plus loin, plus fort
Mon sejour en Floride

Confession intime trans - Secrétaire perverse...




Je me rends à un entretien d'embauche pour le poste de secrétaire.
Pour un homme, ce n'est pas un boulot facile mais comme je suis gay, ça passe déjà beaucoup mieux.
Le patron de la boite a demandé exclusivement à rencontrer des hommes. Il dit que les femmes sont très compliquées, surtout les secrétaires.
C'est à moi, j'entre dans son bureau. Il est luxueux, très décoré, il est assis en face de moi.
Il n'a pas la tête d'un patron, il est séduisant, d'une trentaine d'années, environ 1m80 pour 70 kg. On discute de mon expérience puis de mon futur boulot (peut-être!).
Puis la discussion dérive vite... Il me pose des questions sur ma sexualité et m'explique clairement qu'il ne m'embauchera seulement si "il m'essaie" comme il dit !
Je suis surpris mais pas autant que lui dans un moment, croyez-moi !
Il me dit : "caresse toi", je mets mes mains sur mon torse puis sur ma queue et je me touche lentement puis de plus en plus fort.
Il insiste: "baisse ta braguette et branle toi".



Je m'exécute aussitôt ! Comme je viens de vous le dire, il a l'air très surpris : j'ai un sexe d'homme, même très gros d'ailleurs, et une poitrine pulpeuse, celle d'une femme; un visage masculin, et des jambes fines et douces.
Tout un contraste !!! Mais ça n'a pas l'air de lui déplaire beaucoup !
Je le vois bien, il se branle, il transpire et ferme de temps en temps les yeux.
Il sort de son tiroir un fouet, un masque, et des bracelets métalliques, me les accroche.
Il me fait mettre à quatre pattes. Ouf, il vient de me rentrer le poing dans le cul, douloureux pour un début, mais je tiens à décrocher la place, alors je subis.
Il me fait lécher le sol et me pisse dessus. Je suce sa bite et je lèche son trou de balle. C'est un gros pervers mais pas autant que moi, ça c'est sûr...
Maintenant à moi, j'arrive à inverser les rôles et à le dominer.



Il va souffrir et je vais jouir. Je le retourne et je le badigeonne d'encre que j'étale avec ma queue et je la lui fait lécher.
Puis je la rentre dans son cul et il me la rince avec sa base. Un bon nettoyage des tuyaux, ça ne fait pas de mal.
Il me caresse ma poitrine et n'en revient pas. Mi-homme, mi-femme, il croît rêver.
En fait, je m'appelle Alex (Alexandre), mais depuis un an je suis Alexandra. J'ai commencé la chirurgie mais je n'ai pas encore fini.



Pour en revenir à mon rendez-vous sous seing privé, on s'assoie à genoux l'un en face de l'autre et on se stimule mutuellement.
Le sperme part dans toute la pièce, sur la moquette, sur le bureau, sur les papiers, etc... J'ai décroché le job, et je crois que je reverrai bien mon patron mais pendant les heures de repos.
Certainement que pour avoir une prime, je devrai recommencer. Il me tarde. C'était très excitant!
A très bientôt j'espère, pour peut-être une prochaine confession

confession intime: Secrétaire perverse