Toutes nos confessions:

Bennett dans la douche
Le cadeau d'Isabelle
La leçon d'equitation
L'héritage de mon cousin
A 32 ans
Jenny Latina
Enfin les vacances
Invitee a boire un verre
Societe de publicite
Experience lesbienne
Nuit spéciale
Les livres erotiques
Les obeses
Olivia la diablesse
Les vacances de Pamela
La cabine d'essayage
Le concert de hard
Le coup de la panne
Je suis gay et j'en suis fier
Secretaire perverse
La nuit de noce
L'escalier en queuelimasson
Couple ch H seul, le casting
La nympho des temps modernes
Un vol plutôt inattendu
Une partie de flipper
Ma femme et moi
Ma plus grande passion
Bouffe et sexe, quel melange
Pietinage par talons aiguilles
Plus loin, plus fort
Mon sejour en Floride

Confession intime - Le coup de la panne...




Je roule tranquillement sur l'autouroute vers l'espagne, pénard.
Mais qu'est-ce-qui se passe ? Ma voiture a un problème. Elle fait des sursauts.
Je m'arrête sur la bande d'arrêt d'urgence. Je sors de l'auto. Ouh ! Elle fume ! Je regarde si je vois un poste SOS... oui, à 100 mètres environ.
Je passe la rembarde et je marche dans les herbes hautes et épineuses. Mais apparement je ne suis pas seul, les feuilles bougent plus loin.
Par curiosité, je m'approche. Une fille d'environ 25 ans se fait prendre par 5 mecs.
Etonné, je m'avance plus près. Elle me voit, les mecs aussi. Je ne sais pas trop quoi dire.



Puis ils m'invitent à la "baiser sauvagement", disent-ils.
Elle a l'air d'aimer ça. Elle me tortille sa langue et la fait glisser sur ses dents.
Puis elle me prend par la main et me montre que deux bites la pénètrent par devant et une par derrière avec des doigts aussi.
Une autre queue s'enfonce dans sa bouche et une dernière la caresse.
Je me demande bien où je vais pouvoir m'installer.
Alors, on tourne, a dit un gars ! Je la prends d'entrée par derrière, j'enfonce bien ma queue de 18cm dans son cul bien ouvert.
Je lui enfonce aussi ma main dans sa bouche. Les autres me regardent.
Elle, elle est très excitée. Je crois que plus elle en a, plus elle a mal, plus elle en demande.
Elle hurle de joie.Les autres mecs caressent, transpercent, déchirent ses petits trous et son corps de rêve.



Elle doit faire du 95 E, environ 1m80, blonde, yeux bleus, des jambes de rêves, lèvres pulpeuses...Un régal.
Puis je repense à ma voiture. Je vais appeler quand même une dépanneuse. Je me rebraguette. Je marche jusqu'au poste téléphonique.
Je règle les détails. En revenant, elle est toujours là, à se faire éclater la moule. Je me rapproch à nouveau et contemple ce spectacle inoubliable.
Les mecs ont bientôt fini je crois.
Il se masturbe face à ce corps nu, griffé par les mauvaises herbes, et face à cette bouche béante d'avoir reçu plusieurs queues en simlutanée.



Elle attend le final, elle attend avec impatience le déluge et en bave d'envie.
Elle n'attends pas très longtemps. Presque aussitôt, les jets de sperme sortirent les uns après les autres.
Elle en était farcie.Eh bien, vous me croyez ou pas, elle a tout avalé ! Elle s'est léché, s'est tété les seins, jusqu'à ce qu'elle n'en ai plus une goutte.
En la voyant j'ai même terminé mois aussi, cette envie, dans mon pantalon. Je ne pouvais pas résister et je ne pouvais pas attendre de me le baisser.
Je sais ce que vous vous dîtes, vous, les lecteurs de ce genre de confessions: c'est du bidon, c'est impossible ...
Mais moi, je l'ai bien vu et croyez moi, ça ne sort ni de mon imagination, ni de mon fantasme le plus profond ! C'était du vécu, bien réel !!!
Alexandre - 32 ans - Dept 66

confession intime: Le coup de la panne