Toutes nos confessions:

Bennett dans la douche
Le cadeau d'Isabelle
La leçon d'equitation
L'héritage de mon cousin
A 32 ans
Jenny Latina
Enfin les vacances
Invitee a boire un verre
Societe de publicite
Experience lesbienne
Nuit spéciale
Les livres erotiques
Les obeses
Olivia la diablesse
Les vacances de Pamela
La cabine d'essayage
Le concert de hard
Le coup de la panne
Je suis gay et j'en suis fier
Secretaire perverse
La nuit de noce
L'escalier en queuelimasson
Couple ch H seul, le casting
La nympho des temps modernes
Un vol plutôt inattendu
Une partie de flipper
Ma femme et moi
Ma plus grande passion
Bouffe et sexe, quel melange
Pietinage par talons aiguilles
Plus loin, plus fort
Mon sejour en Floride

Confession 3 : Olivia la diablesse




Salut, je m'appelle Olivia mais tout le monde me surnomme "Oli". Je suis blonde, les yeux bleus verts, la bouche en coeur et le cul en feu. Je suis ouverte à toute proposition sexuelle. Rien ne me fait peur. J'ai tourné un film avec ma propre caméra et j'ai réalisé les plus beaux fantasmes. En voici quelques scènes : Pour la première scène, j'ai réuni trois grosses bites bien grandes. J'ouvre les braguettes, j'empoigne la première, puis la seconde dans mon autre main, la troisième s'approche de mon front.



Chacune suinte. Je les presse tour à tour contre mon visage et ma bouche baveuse. Quelques instants plus tard, ces trois jets chauds et si doux me coulaient sur le visage, les yeux. Un vrai délice. La deuxième scène était anale. Je pompais un beau #F7E4FA pour que sa grosse queue soit bien dure et bien étirée. Il s'allonge et j'écarte mes fesses très très fort, il m'enfile bien profond, si profond que je pourrais presque recracher son sexe par la bouche. Il me prenait fort, très fort. Puis, je me suis mise en position de poirier et il m'a défoncé les fesses. Pour que ce soit plus excitant encore, j'ai pris deux godemichets gelatineux et je les ai enfoncés tous les deux dans mon vagin. Mes trous étaient bouchés sauf ma bouche pour que je puisse crier et hurler de douleur et de plaisir.



Pour la dernière scène, j'ai remplacé tous les godes par des bites plus celles de ma première scène. Les plaisirs se mélangeaient. Les queues me fouettaient le visage avec puissance et force. J'éprouvais une sensation de délice et je partagais un côté pervers. Ces partenaires ne semblent pas être déçus du voyage, le sexe c'est comme un grand moment de détente avec un plaisir intense et extrême. Car, vous savez, je ne suis pas une simple amatrice, je suis plutôt une grande passionnée pour ce sport si agréable...
Il existe des tas de possibilités : partouzes, gang bang, sodomies, double pénétration, multiples positions et bien d'autres plaisirs plus sournoix les uns que les autres. Il est possible, pour ce qui ont des lacunes en matière de sexe, de trouver des revues (histoires avec photos), des accessoires (pour s'entraîner à la maison, en solitaire ou en couple). Alors je ne veux plus entendre ces commentaires bidons sur l'inexpèrience de certains mecs ou certaines filles, il faut juste s'ouvrir un peu au nouveau monde.




Pour la dernière scène, j'ai remplacé tous les godes diablesse bete de sexe fille pulpeuse et tenebreuse par des bites plus celles de ma première scène. Les plaisirs