Toutes nos confessions:

Bennett dans la douche
Le cadeau d'Isabelle
La leçon d'equitation
L'héritage de mon cousin
A 32 ans
Jenny Latina
Enfin les vacances
Invitee a boire un verre
Societe de publicite
Experience lesbienne
Nuit spéciale
Les livres erotiques
Les obeses
Olivia la diablesse
Les vacances de Pamela
La cabine d'essayage
Le concert de hard
Le coup de la panne
Je suis gay et j'en suis fier
Secretaire perverse
La nuit de noce
L'escalier en queuelimasson
Couple ch H seul, le casting
La nympho des temps modernes
Un vol plutôt inattendu
Une partie de flipper
Ma femme et moi
Ma plus grande passion
Bouffe et sexe, quel melange
Pietinage par talons aiguilles
Plus loin, plus fort
Mon sejour en Floride

Confession gay Bennett dans la douche




Je m’appelle Marc et j’ai 26 ans, et je vais vous raconter ma première expérience homosexuelle.
J’avais tout juste 18 ans, et nous avions monté à la fac de sciences une équipe de basket.
Malgré mon 1m68, je n’avais eu aucun mal à me faire admettre dans l’équipe, non seulement à cause de mon énergie sur le terrain, mais aussi parce que Bennett, un grand black d’1m95 pour 100 kgs qui était le capitaine de l’équipe m’avait pris en amitié.
Quand les matchs finissent, j’évite généralement les douches collectives, j’ai un peu de mal à contrôler l’excitation qui monte en moi à la vue de ces corps musclés.
Comme il y a des douches individuelles, je n’ai aucun problème à cacher mes « sentiments ».
Ce jour là, comme après chaque entraînement, je cherche une douche tranquille pour me laver, je me déshabille entièrement, et je commence à me savonner le corps, en insistant sur mon sexe car j’adore me toucher et me masturber avec le savon et la chaleur de l’eau qui coule le long de mes reins.
Le bruit de la douche et de l’eau dans mes oreilles m’empêchent d’entendre que quelqu’un est entré dans les douches et m’observe en silence.
C’est pourquoi je fais un bond en sentant deux mains se pose sur mes hanches. Je vais pour me retourner, mais la voix rauque de Bennett dans mon oreille me dit de ne pas bouger.
Il me caresse les fesses, et je sens sa main passer entre elles pour me titiller l’anus.


Je suis pétrifié et je n’ose pas faire un geste.
Bennett prend ma main et la porte vers sa queue pour que je la caresse.
Je commence un lent va et vient sur son membre. Jamais je n’avais senti dans mes doigts une bite aussi grosse.
Cela continue pendant un moment qui me parait une éternité, et je suis au bord de l’explosion tellement je suis excité, quand il pose ses mains sur mes épaules pour me forcer à descendre mon visage devant sa queue.
Il me la met dans la bouche et je commence à le sucer goulûment.
J’avais du mal à contenir sa bite dans ma bouche mais j’y prenais un tel plaisir que je continuais à le sucer.
Quand j’ai senti les soubresauts de sa queue annonçant l’éjaculation, j’ai essayé de la sortir de ma bouche mais il m’a retenu avec ses mains afin que j’avale tout.
Puis il est parti sans un mot me laissant assis par terre dans les douches encore excité par cette situation.
Quelques jours plus tard, après l’entraînement suivant, je retournais dans la même douche en espérant que le même scénario recommencerait.
Je commençais à me dire qu’il ne viendrait pas quand il est arrivé, nous avons recommencé les mêmes gestes, mais alors que je suçais sa queue, il m’a remonté et retourné contre le carrelage. Je sentais sa bite essayer d’entrer en moi difficilement, puis il m’a pénétré d’un seul coup. Cela m’a fait mal, mais après quelques va et vient j’ai commencé à y prendre du plaisir.
Il a jouit en moi rapidement et est reparti comme la première fois sans un mot.
Nous avons recommencé souvent dans l’année jusqu’à ce qu’il change de fac et j’en garde un excellent souvenir.


Bennett dans la douche histoire x gay