Toutes nos confessions:

Bennett dans la douche
Le cadeau d'Isabelle
La leçon d'equitation
L'héritage de mon cousin
A 32 ans
Jenny Latina
Enfin les vacances
Invitee a boire un verre
Societe de publicite
Experience lesbienne
Nuit spéciale
Les livres erotiques
Les obeses
Olivia la diablesse
Les vacances de Pamela
La cabine d'essayage
Le concert de hard
Le coup de la panne
Je suis gay et j'en suis fier
Secretaire perverse
La nuit de noce
L'escalier en queuelimasson
Couple ch H seul, le casting
La nympho des temps modernes
Un vol plutôt inattendu
Une partie de flipper
Ma femme et moi
Ma plus grande passion
Bouffe et sexe, quel melange
Pietinage par talons aiguilles
Plus loin, plus fort
Mon sejour en Floride

Confession intime - Le cadeau d'Isabelle...




Je m'appelle Isabelle et j'ai 51 ans.
Je vais vous raconter cette histoire qui a eu lieu l'année derniere pour mon anniversaire.  
Je devais feter mes 50 ans et à cette occasion, mes amies ont organisé cette fete sans moi, comme une surprise.  
Mon mari est cadre dans une grosse société de tourisme.
Vous dire précisément ce qu'il fait, je ne saurais trop, si ce n'est qu'il est absent toute la semaine pour son travail...  
Et que donc precisement,il etait bien prevu qu'il ne soit pas là lors de cette soiree.
Pour la comprehension de cette confession, je dois vous dire 2 choses...  
D'abord, je suis petite , 1m55, mais bien faite pour mon age, la pratique reguliere de fitness, m'ayant permis de conserver des proportions tout a fait convenable.
Ensuite, j'ai un fantasme, presque inavoué, puisque seule ma meilleure amie est au courant, j'aime beaucoup les hommes noirs, bien musclés, et bien sur avec de gros sexes  

J'en reviens à ma soirée
  Cela se passe chez mon amie Carole, ma confidente, ma meilleure amie.
Mes copines ont organisé un repas, avec un traiteur.
J'abrege un peu, juste retenir que durant la premiere partie de la soirée, j'ai consommé une quantité assez significative d'alcools
Et que donc, je me sens tout ce qu'il y a d'allumée...  
Carole m'avait dit qu'elle m'offrirait un cadeau particulier en fin de soiree, quand nous serions seules.
J'avoue que l'alcool aidant, j'avais un peu oublié ce détail...
J'avais oublié jusqu'à ce que l'on sonne à sa porte
  Et là, Mon amie revient avec un noir magnifique, d'au moins 1m95, bati comme un Dieu !!!



Elle me le presente (Marc) et me dit que pour mon anniversaire, Marc, qui est strip teaseur professionnel, va me faire son show que pour moi...
  Rien qu'en le voyant, j'avais deja un peu chaud, quand elle m'annonce ça, j'ai du devenir rouge comme une pivoine !.
Mais bon, je suis un peu saoule alors, je crie "Youpi !" et je m'installe sur le sofa pour profiter de ce spectacle unique !  
Marc, je dois bien l'avouer, connait son métier, il se deshabille langoureusement et lentement au son d'une musique afro qu'il a pris soins d'amener..
Au fur et à mesure de son deshabillage, je sens que j'ai du mal à respirer, je suis moite d'excitation.  
Il est maintenant en slip, bien serré autour de son membre, que l'on devine imposant et il me tend la main pour m'inviter à me lever.
Il m'entraine dans une danse envoutante et je vous rappelle notre difference de taille ! j'ai le visage collé a son ventre !  

J'ai tres chaud dans ma robe serree et Marc qui le sent bien la souleve delicatement pour me l'enlever avec une autorite telle que je le laisse faire.
En se frottant contre moi, il se debarrasse de son slip, et sans le voir, je sens sa queue contre mes seins
Je ne porte pas de soutien gorge, ma poitrine est petite et n'en merite habituellement pas
  Du regard je cherche Carole pour me sauver de cette situation qui si elle m'attire, m'effraie un peu
  Bien sur, cette coquine s'est eclipsée discretement depuis un moment deja !.
Marc me souleve dans ses bras muscles, et fait en sorte que mes jambes enserrent sa taille
  Le contact de son sexe dur contre le mien me fait perdre toute raison.
Alors il ecarte ma culotte, qui n'etait pas je l'avoue un bien grand rempart pour proteger ma vertu, et me penetre doucement mais profondement.
Je suis tellement mouillee que ma petite chatte, pourtant peu habituee a ce genre de calibre, engloutit tout son sexe sans probleme
  Il me promene dans la piece, en me ramonant a grands coups de reins, et je prend un plaisir tel que j'ai l'impression de jouir pour la premiere fois !
J'ignore le temps que ça a duré, puis j'ai senti en moi sa jouissance, et il m'a reposé sur le canapé doucement
C'etait là un anniversair dont je me souviendrai !!!

confession intime: Le cadeau d'Isabelle