Toutes nos confessions:

Bennett dans la douche
Le cadeau d'Isabelle
La leçon d'equitation
L'héritage de mon cousin
A 32 ans
Jenny Latina
Enfin les vacances
Invitee a boire un verre
Societe de publicite
Experience lesbienne
Nuit spéciale
Les livres erotiques
Les obeses
Olivia la diablesse
Les vacances de Pamela
La cabine d'essayage
Le concert de hard
Le coup de la panne
Je suis gay et j'en suis fier
Secretaire perverse
La nuit de noce
L'escalier en queuelimasson
Couple ch H seul, le casting
La nympho des temps modernes
Un vol plutôt inattendu
Une partie de flipper
Ma femme et moi
Ma plus grande passion
Bouffe et sexe, quel melange
Pietinage par talons aiguilles
Plus loin, plus fort
Mon sejour en Floride

Confession 2 : Les obeses




Hello à tous, je trouve que les amateurs de sexe ratent quelques choses s'ils n'essayent pas les femmes obèses. On pourrait se demander ce qui est excitant dans un tas de viande ? La réponse est contenu dans la question. J'aime sentir sa graisse (celle de ma femme) m'envahir et me presser contre le carrelage glacé. Mon épouse mesure 1m60 pour 135 Kg. Un amour.



Tous les soirs (ou presque), elle se serre contre moi, frotte ses deux énormes obus (poitrine) contre ma queue bandante, et elle me pompe. Pendant ce délice, je lui enfile mes orteils dans son vagin. Elle hurle, elle bave, c'est dégoûtant, c'est excitant. Sa graisse gigotte dans tous les sens, elle est difforme, elle me crache dessus et me suce. Pour la baiser, je la fais rouler comme une grosse balle.



Je pousse les bourrelets et je rentre ma chose dans mon trou, entre ses poils, je la prends sauvagement sur la table et je la défonce. J'enfonce et je ressort. Je lui masse en même temps ses cuisses flasques, elle se lèche les doigts et passe sa langue autour de ses grandes lèvres. Puis, je la pose à côté, je l'empoigne et je lui défonce son gros cul. Ma bite ressort aussitôt toute mouillée, elle me la lèche et je la redéfonce, elle me relèche.
Elle se met ensuite à quatres pattes et hurle : " vas y, prends moi, arrache-moi salop!" Elle aime que je la dérouille. Et pour finir, je la retourne et je lui gicle sur sa bouche, ses cheveux et ses poils. Elle se caresse, lèche ses doigts. Elle est merveilleuse. C'est mon gros nounours, certains ne compredront peut etre pas mes fantasmes, c'est vrai qu'il est bizarre mais je le controle pas ... Bisous à tous !




la confession grosse patate est pour ici une certaine femme obese nu devenue souvent la femme obese nu gratuite . Surement que cette femme nu obese et souvent la femme obese nu gratuit