Toutes nos confessions:

Bennett dans la douche
Le cadeau d'Isabelle
La leçon d'equitation
L'héritage de mon cousin
A 32 ans
Jenny Latina
Enfin les vacances
Invitee a boire un verre
Societe de publicite
Experience lesbienne
Nuit spéciale
Les livres erotiques
Les obeses
Olivia la diablesse
Les vacances de Pamela
La cabine d'essayage
Le concert de hard
Le coup de la panne
Je suis gay et j'en suis fier
Secretaire perverse
La nuit de noce
L'escalier en queuelimasson
Couple ch H seul, le casting
La nympho des temps modernes
Un vol plutôt inattendu
Une partie de flipper
Ma femme et moi
Ma plus grande passion
Bouffe et sexe, quel melange
Pietinage par talons aiguilles
Plus loin, plus fort
Mon sejour en Floride

Confession 15 : Une partie de flipper




Sophie nous a écrit pour nous dévoiler sa journée au bar " Le Doubt ". " J'étais très sexy dans mon ensemble moulant en cuir. Dès mon arrivée, je me suis fait remarquer. Un groupe de mâles affamés me fixait. Mais un seul d'entre eux s'est vraiment démarqué : Phillip. Il me rejoint de suite, passe sa main sur ma poitrine, mes fesses et mon sexe. Il me poussa contre le flipper qui se déclencha illico. Je voyais sa bite gonflée de plaisir et d'appétit sexuel, sous son pantalon. Je sentais que le désir était intense des deux côtés. Je me dégrafais la chemise et il me lécha les seins. J'étais tout excitée.


Je m'imaginais déjà la suite et surtout la tournure des événements. Il me monta sur le flipper, jambes écartées. Je lui pompais sa grosse queue pendant qu'il me doigtait avec ses doigts bien grands et gros. Puis il se baissa et me lécha le clitoris avec vigueur. Pour une meilleure ouverture, je l'écartais avec mes doigts fins et humides, eux aussi. Il se releva et posa sa grosse bite sur ma chatte enflammée. Il me battait avec son sexe. Il me tardait qu'une chose : me faire pénétrer, me faire déchirer la chatte et le cul... Il me tenait et me palpait toujours les seins avec intensité. Ensuite, il s'est assis à son tour sur le flipper et me porta sur ses jambes.


J'étais de dos mais je sentais en lien un désir de me pénétrer. Il rentra alors sa queue dans mon minou et me balança de haut en bas avec agitation. Il en fit de même avec mon anus qui s'impatientait de plaisir. J'avais mal mais je ne voulais pas qu'il arrête. C'était trop bon ! Je me suis alors couché sur lui pour qu'il puisse en même temps me papouiller la poitrine. C'était trop trop fort ! Jamais je n'aurais imaginer connaître un tel plaisir. Il me posa par terre. J'étais bien cambré tout en restant assise sur lui. Je me léchais les seins d'un coup de langue furtif. Et soudain, ce fût l'extase... totale ! Son jet de sperme me recouvra le corps.


Je me l'étalais sur mon vagin, ma poitrine et surtout à l'intérieur de ma bouche baveuse. Quelle journée de folie ! Je n'en croyais pas mes yeux. J'avais baisé comme une grosse salope en manque de bite et de douleur, face à tous ces mâles qui se masturbaient en me regardant bander. C'était vraiment génial... Mais tant que vous n'essayerez pas, vous ne pourrez pas vous imaginer la scène et le plaisir qu'elle procure. Du moins, pas assez...


une exhib x est parvenue a un sympa village x exhib personnelle