Toutes nos confessions:

Bennett dans la douche
Le cadeau d'Isabelle
La leçon d'equitation
L'héritage de mon cousin
A 32 ans
Jenny Latina
Enfin les vacances
Invitee a boire un verre
Societe de publicite
Experience lesbienne
Nuit spéciale
Les livres erotiques
Les obeses
Olivia la diablesse
Les vacances de Pamela
La cabine d'essayage
Le concert de hard
Le coup de la panne
Je suis gay et j'en suis fier
Secretaire perverse
La nuit de noce
L'escalier en queuelimasson
Couple ch H seul, le casting
La nympho des temps modernes
Un vol plutôt inattendu
Une partie de flipper
Ma femme et moi
Ma plus grande passion
Bouffe et sexe, quel melange
Pietinage par talons aiguilles
Plus loin, plus fort
Mon sejour en Floride

Confession 13 : la nympho des temps modernes




Sylvia, commerciale dans le 93 à Saint-denis. Je vis tous les jours à 100Km/heure, chaque seconde m'est comptée. Dès l'aube, je commence à enfiler mes bas blancs puis mes dessous en dentelle. A demi-nue, je me ballade dans ma villa et je prépare toutes mes affaires pour une nouvelle journée de travail (ou de folie, d'ailleurs). J'adore mon métier et je n'ai pas le temps de penser à ma vie sentimentale ; vous allez comprendre pourquoi : ......Je pars à 7H30 de chez moi, montre en main. Je passe prendre mes documents professionnels à l'agence et me voilà partie vers mes nombreuses conquêtes quotidiennes.


Mon premier client est un infirmier très macho, baraqué, 1m95, yeux bruns, bronzé. Il m'attend comme prévu, le lit dépliant que je lui ai vendu le mois dernier est bien là prêt à l'emploi. Je me glisse sous les draps, je sens sa main me caresser les parcelles de ma peau, tout doucement, il m'ôte le string avec ses dents en le glissant doucement sur ma jambe. Puis le soutien-gorge qu'il dégrafe avec ses pieds. Illico presto il m'enfonce son bras dans mon trou, oh, ça fait mal mais c'est si bon. Sa main sort entièrement et rentre encore plus loin dans mon ventre. Je saigne parfois mais c'est pas grave, le lendemain ça ne se voit plus. Je coule sur les draps encore frais. Je le sens monter en me léchant les cuisses puis le sexe et enfin la poitrine. Il me transperce avec sa grosse queue et éjacule de suite. On ne peut pas tout avoir, être beau, musclé, et tout dans la bite.


Mon second client est afro-américain, il est plutôt petit et large mais d'une gentillesse exemplaire. Lui, il baise de façon hargneuse : il me prend sauvagement sur le lit que je lui ai aussi vendu et me transperce le vagin sans me lécher et me caresser. Il fait des va et vient pendant plus d'une demi-heure et souvent je craque avant lui et je lui demande d'éjaculer car je n'en peux plus. Je rentre chez lui et c'est exactement ce qu'il se passe. Il m'arrache mes habits et prend par devant puis par derrière, il aime beaucoup me défoncer.


A la sortie de chez lui, je passe prendre un café au bureau et expliquer en détail à mon collègue comment ont trouvé le lit ...... Puis je repart, bien remise avec de nouveaux habits et deux trous bien béants vers l'aventure. Tous les jours sont exactement pareils. C'est comme ça que je vois mon futur emploi car pour l'instant je suis encore au chômage et ce n'est qu'un fantasme. Mais je garde espoir. Kiss.




une jeune nympho est une vraie salope qui sera la jeune fille nympho a definir dans la jeune nympho photo